jeudi 24 mai 2007

ESCAPADE BRETONNE


Ça aussi ce sont des choses qui ne se passent pas « normalement dans la vie normale ». Pas le temps, oui, on se rappelle, ah ! si on pouvait !, un jour, ce serait bien si… faudrait qu’on… Renouer au téléphone avec une amie chère qu’on n’avait pas rappelée depuis 3 mois … et se retrouver chiche pour de vrai tant pis les cakes trois jours plus tard embarquées pour une escapade de rêve sur une côte bretonne de paradis (le soleil, pas les touristes, la chambre d’hôte romantique comme dans les films).




à parler spiritualité en engouffrant une énorme glace chantilly sur les remparts de Saint Malo, à faire du chant harmonique dans la petite chapelle nichée derrière la dune de l’Anse du Verger après avoir hurlé du « funk méga groove » à 150 Km/h sur l’autoroute Paris/Rennes,



anse du verger à gloser sur les meilleures huiles essentielles pour la peau, en se faisant griller comme des écrevisses à la première ballade sur le GR 34, à échanger sur nos vies de femmes en pouffant sous nos capuchons comme des gamines sur la digue de Cancale vers minuit…


cancale


Et pourtant c’était tout comme ça, trois jours volés, sans un gramme de regret, une once de culpabilité, un chouia de remords, trois jours de moments présents, complètement présents là tout de suite, pas plus tard, tout chaud dans les cœurs (… et sur nos nez ! ), tout frais dans les têtes… mais pas sur nos bras ! )

1 commentaire:

ellinoa a dit…

Maman, félicitations pour ces progrès graphiques!!! Experte en mizen...page? :)
bisous